Saturday, January 20, 2007

L'Orient-LeJour n'a même plus honte

De temps en temps je me résous à lire quelques articles de l'OLJ (quotidien libanais élitiste et exclusivement lu par la -très extrême- droite chrétienne), un peu pour me donner une idée de la faillite intellectuelle des efforts de propagande pro-gouvernement, mais surtout pour rire du niveau clownesque de la rhétorique souvent subliminale à laquelle ont recours certains journalistes de notre délicieux (quoique très amer) unique quotidien d'expression française.

Malheureusement, il n'y a souvent pas de quoi rire.

"Pris dans le tourbillon des graves retombées du mouvement de fronde enclenché par l’opposition depuis le 1er décembre dernier, les Libanais en sont venus à oublier dans une certaine mesure les non moins graves conséquences de la guerre de juillet dernier."
Introduction d’un article signé Lélia Mezher (traduction francophilisante de Layla)

Tout d'abord, il faut être trop manipulé, trop indifférent à la souffrance des autres, trop désillusionné, ou tout simplement trop con pour avoir oublié les conséquences meurtrières de l'offensive criminelle de l'armée israélienne contre le peuple libanais (que la propagande locale et mondiale se plait à nommer "guerre de juillet" pour ainsi faire oublier qui sont l'agresseur et l'agressé et quelles en étaient les réelles motivations).

Vu l'amplitude de l'offensive de propagande, ça passe encore.

Mais de là à comparer un mouvement pacifique d'opposition populaire (dont les conséquences négatives, tout au plus économiques et strictement limitées dans l'espace et dans le temps, restent à prouver) à une guerre offensive raciste destructrice menée par une armée toute-puissante contre la population civile libanaise,
qui a engendré des crimes de guerres atroces,
qui a entrainé la mort de plus de 1000 civils,
qui s'est employée à tester des armes douteuses sur des enfants en guise de publicité à l'industrie militaire d'Israël,
qui a déplacé un million de personnes en quelques jours,
qui a littéralement bloqué et paralysé le territoire libanais en entier pendant plus de deux mois,
qui a privé la classe moyenne libanaise de milliers de familles, l'économie de milliers de travailleurs qualifiés, et la société civile de milliers d'intellectuels,
et qui aura des conséquences graves à tous les niveaux sur tous les habitants de ce pays pendant des dizaines d'années
... comparer ceci à cela est tout simplement honteux.

Labels: , ,

3 réactions:

Blogger shrrr...

hahahhaha

January 21, 2007 7:25 PM

.............................

 
Blogger phil...

Non! Il n'y a vraiment pas de quoi rire! :|

January 22, 2007 12:11 PM

.............................

 
Blogger shrrr...

si hahaahhahahahaahahha

January 22, 2007 9:21 PM

.............................

 

Post a Comment

<< Page principale