Saturday, January 27, 2007

L'Impression de Fifi Abou Dib

Si je n'oublie pas d’entrer sur le site de l'Orient-LeJour les samedis, ce n'est pas pour lire le billet clownesque de "Gaby haiNe" qui avait pour seul mérite, durant l'occupation Syrienne, de critiquer avec humour un peu tout le monde mais qui, venue la libération, n'arrive toujours pas à réinventer ses idées (ni son lexique); ni pour lire la chétive section Société malgré les articles occasionnels de Anne-Marie El Hage; ni pour lire M.H.G qui, malgré une autonomie de pensée relative, n'hésite plus à jouer le jeu de la propagande; ni pour lire l'éditorial anti-Lahoud d'Igor qui essaye, sans succès et sans véritable insight, de redécouvrir les relations complexes entre les acteurs politiques de la région; et surtout pas pour lire Z.M qui, lui, ne voit pas plus loin que sa proper voix.

Si j'entre sur le site de l’Orient-LeJour les samedis, c'est pour lire L'Impression de Fifi Abou Dib. Elle seule prend la peine (et sa souffrance se lit) de réflechir loin des slogans vides et de la rancune. Elle seule ose prendre du recul et observe réellement, usant de bon sens et d'humanisme. Elle seule résiste à se jeter sur des conclusions et à vendre des solutions trompe-l'oeil. Elle seule réussit à réconcilier subjectivité et responsabilité. Elle seule mérite d'être lue, et relue, tous les samedis.

Labels:

2 réactions:

Anonymous The dude...

L'impression de Fifi Abou Dib

or

La "Shisha" de Fifi Abdou?

January 30, 2007 11:20 PM

.............................

 
Blogger phil...

Hahaha.. Dude, you're definitely THE dude ! (and I'm definitely drunlk)

January 31, 2007 12:56 AM

.............................

 

Post a Comment

<< Page principale