Wednesday, November 22, 2006

Pierrot-le-facho a été lâchement assassiné en plein jour, et les questions-réponses fusent de partout. Les questions pleuvent par milliers et les réponses jaillissent des égouts par millions, toutes identiques, bien dirigées par une presse pressée de plaire à ses parrains.

Mais la seule question qui doit se poser, ce n'est pas qui est le tueur, le commanditaire, le faciliteur (comme on aime nous faire répéter ces mots sous hypnose), mas s'il va y avoir une élection partielle. Parce que Pierrot-le-facho était aussi député (un peu grâce à la générosité de ses rivaux), et la bataille pourrait s'annoncer red-hot. En tout cas, si élection il y a et à défaut de vert, je serais le premier à voter blanc.

Red, white and green, joyeuse fête d'indépendance.

Labels:

3 réactions:

Blogger just me...

hehe tu as bien resumé la situation! mais malheureusement mon gars on ne nous demande meme pas notre avis sur des eventuelles elections! d'ailleurs a quand remonte la derniere fois ou ils ont pris en compte notre avis !

allez et la saga continue!
liban, pays chéri pays de merde

November 23, 2006 6:56 PM

.............................

 
Blogger phil...

On ne prend notre avis que quand on nous a préalablement manipulé pour exprimer le leur..!

Nous ne sommes que les piètres pions (les pi-pi?). Sauf qu'on joue le jeu en toute conscience.

November 23, 2006 10:46 PM

.............................

 
Blogger phil...

Whoever pulled the trigger...

November 24, 2006 1:07 AM

.............................

 

Post a Comment

<< Page principale